Oracle Raptor dispo : le TOAD killer ?

January 4th, 2006 par Franck Arnulfo

Le projet Raptor d’Oracle qui semble vouloir concurrencer TOAD est disponible en téléchargement en version Early Adopter (bizarre à l’heure du tout beta ;-) ) depuis le 30 décembre (merci à cet article).
Le produit semble tenir ses promesses (non avouées, aucune référence à TOAD n’étant faite dans la documentation officielle).
En effet Raptor semble être en pur java (Eric n’hésites pas à me contredire…) et ne nécessite pas de disposer d’une installation d’un client Oracle lourd (obligatoire pour TOAD) en s’appuyant sur le driver jdbc pur java (thin) d’Oracle.
Raptor permet d’exécuter des requêtes SQL, de créer tous les différents objets Oracle (table, vue, index, …) tout comme TOAD, le tout étant assez réactif peut-être grace à l’utilisation (obligatoire) du JDK 1.5.
Il manque les fonctions de type DBA disponible en option sur TOAD comme la gestion des tablespaces, la comparaison de schémas, etc… Oracle semble les réserver à son Oracle Enterprise Manager.
Assez discuter, vous pourrez l’essayer vous même mais pour vous donner un aperçu du produit sans avoir à installer une base Oracle, voici une petite démo wink de Raptor sur une base Oracle Express (une version gratuite mais limité d’Oracle).




6 Responses to “Oracle Raptor dispo : le TOAD killer ?”

  1. Eric Says:

    Pure Java ? Oracle tiens ils auraient alors fait de gros gros progrès!
    Yahoo, je le télécharge, le mieux que j’ai vu en Java est DBVisualizer (qui est très bien par ailleurs !)

  2. Eric Says:

    C’est bien en pur java (bon si vous télécharger la version non Windows, il ne faut ignorer le .exe fournit et lancer jdev/bin/raptor), cela marche pas mal.
    Je dois avouer que c’est un bon début. Il manque quand même plein de petits trucs qui facilitent la vie et qui sont présents sur les autres outils :

    1. Trier les colonnes en utilisant le nom de la colonne,
    2. La possibilité d’éditer les procédures stockées,
    3. Pour modifier des enregistrements on n’a pas de mode “fenêtre”
    4. La modification d’un enregistrement dans le tableau oblige toujours à double cliquer avant sur la case donc on ne peut pas le faire qu’avec le clavier
    5. On ne voit pas si les PS sont compilées
    6. On ne voit pas si les triggers sont “disabled”
    7. Quand on modifie une date on observe le type java natif mis dans la case (ce doit être un bug)
    8. On apprécierait que les erreurs soient indiqués précisément comme sous Netbeans/Eclipse => le null dans l’exemple de Franck

    Bref tout plein de petites choses mais ce qui est bien c’est que c’est un très bon début.

  3. Obiwan Kenobi Says:

    La version de production (release 1.0 –> fin du mois de janvier) doit apporter (en théorie) les fonctionnalités DBA attendues … rendant ainsi Oracle Raptor assez proche des fonctionnalités de Toad … mais gratuitement ! ;-) )
    C’est la version suivante normalement programmée pour le courant de l’année 2006qui devrait “surpasser” les fonctionnalités de Toad …. d’ici là ….

  4. Ağva Says:

    great site you have made

  5. Franck’n Friends weblog » Blog Archive » Oracle SQL Developer est sorti (le TOAD Killer) Says:

    […] Pour rappel, ma petite démo en ligne est toujours disponible pour se faire une idée sans rien installer. […]

  6. kahina Says:

    bonjour,
    je suis étudiante en 5 ieme année informatique , mon théme est comme suit ” conception et realisation d’un systéme d’information décisionnel et datawarehouse ” , j’aimrais bien savoir les outils existants sous oracle pour rendre un systéme d’information en un systéme d’information décisionnel.
    Merci .

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.