France Inter se met à Podcaster !

January 4th, 2006 par Freddy Mallet

A chaque fois, ou pour être tout à fait honnête la plus part du temps, quand j’allume mon poste de radio pour écouter France Inter  je me dis  finalement que la redevance télévisuelle (qui porte d’ailleurs très mal son nom) est un noble devoir dont je peux être fier de m’acquitter (le sentiment est fugace mais bien réel ;-) ). Donc c’est avec un réel bonheur que j’ai appris  il y a quelques jours que France Inter (ou plutôt Radio France dans son ensemble) se mettait au podcast (-> ici). Toutes les émissions ne sont pas encore présentes mais je ne désespère pas. Vous trouverez déjà entre autres ‘2000 ans d’histoire’, ‘Rue des entrepreneurs’, ‘Charivari’, etc…

L’intérêt ? Jusqu’à preuve du contraire quand on prend sa voiture ou les transports en commun ou l’avion ou le pousse-pousse ou que votre conjoint vous a posé un lapin ce n’est pas en fonction des émissions présentes à la radio à ce moment là. Si jamais vous avez internet + un ordinateur + un ipod vous pourrez désormais faire toutes ces activités en écoutant l’émission qui vous plaît. C’est mieux non ?

17 Responses to “France Inter se met à Podcaster !”

  1. Eric Says:

    Je suis d’accord sur ta fierté d’acquitter la taxe sur ce sujet entre autres (Arte, France 5).
    Est-ce que tu est toujours fier quand tu regardes Delarue ?…

  2. Freddy Mallet Says:

    bin…. :-(

  3. Eric Says:

    Cool y’a aussi “rendez-vous avec X” ! Pour les amateurs de polards je vous le conseille !

  4. Franck Says:

    Pour faire mon critique, les podcasts France Inter n’ont pas de titres c’est un peu dommage on est obligé d’écouter pour savoir de quoi ça parle.
    Autre souci c’est la limite de disponiblité de quelques podcasts au lieu d’une archive complète mais je comprend le problème de bande passante et de gestion que cela sous-entend, problème qui va exploser avec le video podcast :-)

  5. JBB Says:

    Je rejoins Freddy (et Eric) sur France Inter qui me permet de “rentabiliser” ma redevance et la fonction radio de mon autoradio.
    Ce doit être l’age qui rend inécoutable Skyrock au profit de France Inter (y sont cons ces jeunes !).
    Je vous conseille aussi la revue de presse de Patrice Drouelle.

    Sinon les Podcast ça à l’air plutôt bien. Quelle rage de manquer une émission à 2 mn près !

  6. JBB Says:

    Allez, pour faire mon Franck (rabat-joie?) je dirai que, bien que proposant une nouvelle façon de “consommer” la radio, par contre, cela n’ouvre pas forcément l’esprit sur les nouveautés et puis, si on n’écoute pas France Inter comment savoir quelle rubrique mettre dans ses podcasts ?
    Et puis, la radio, c’est avant tout du direct, celui qui nous manque tant à la télé et dont l’absence rend France Info inécoutable plus de 15mn (ce qui est un peu le but), avec ses imprévus, ses couacs, ses imperfections, …
    Allez pour conclure sur du positif, c’est un très bon complément à la radio, combinant le direct et la disponibilité de consommation à tout heure.

  7. Freddy Mallet Says:

    Mauvaise nouvelle: je viens d’essayer le module iTrip (Transmetteur FM) dans ma 206 sur l’iPod que Franck m’a généreusement prêté et le résultat est sans appel: piteux ! Il faut que j’achète une bmw compatible iPod ?

  8. Mickael Says:

    Mais non Freddy, tu n’as pas besoin d’une bmw, mais juste d’un bon autoradio cassette :)

  9. Eric Says:

    Freddy, pense à tes bonnes résolutions, utilises un vélo ! :D

  10. Franck Arnulfo Says:

    Freddy, il reste encore une possiblité : remplacer ton autoradio par un autoradio qui a une entrée auxiliaire en façade mais curieusement c’est assez rare et on se demande pourquoi avec la multiplication des baladeurs MP3s !
    Au contraire les constructeurs semblent préférer la complexité en ajoutant des lecteur de carteurs mémoires type SD/MMC et même prise USB sur des autoradios.

    La ‘ultimate solution’ serait un autoradio signé Apple, je le vois bien en façade noir laquée façon iPod Nano sur lequel tu brancherai ton iPod, avec affichage des titres et le restant sur le poste bien sûr.
    Ceci en attendant un autoradio et un iPod wifi (Bluetooth par ex.) pour une connexion sans fil !

  11. JBB Says:

    De toute manière, je pense que c’est la mort annoncée de l’autoradio d’ici quelques années. L’ipod (surtout le jour où il fera téléphone) ou autre va remplacer la façade extractible que l’on a pu connaitre. dans la voiture, il ne restera plus que le système d’amplification qui servira à cracher la zicmu et à amplifier la fonction kit mains libres…. et la connexion Internet pour mettre à jour les podcasts France Inter ou -blasphème- permettre l’accès en realdio a ses émissions préférées.

    Question annexe d’un néophyte : pourquoi ne peut-on pas écouter un podcast (ou un mp3) avant la fin du téléchargement. Je fais l’analogie avec les PDF que l’on peut très bien commencer à lire avant la fin du téléchargement.

  12. Yann Says:

    Freddy, pour l’utilisation de l’iTrip dans la 206 en quoi le résultat est piteux ?
    Son trop faible ? Interférence avec d’autres stations ? Mauvaise qualité ?
    Après plusieurs années d’utilisation voici en tout cas mes conclusions :
    - il faut trouver la fréquence magique dans sa région qui se trouve au milieu d’une plage de fréquences vierge d’autres stations (ce n’est peut être pas évident lorsque l’on circule prêt de la Suisse, il doit y avoir embouteillage sur les fréquences)
    - régler l’iPod sur un volume élevé mais sans aller au maximum pour ne pas saturer l’entrée sur l’autoradio
    - s’il est impossible de trouver une fréquence libre, retirer l’antenne extérieure de l’autoradio… ok c’est un peu bourrin mais ca permet de faire le ménage sur les ondes tout en conservant les stations qui émettent le plus fort. (pas forcément les meilleures !)

    En tout cas, comme Franck, je ne comprends pas pourquoi il n’y a pas une misérable entrée audio en facade sur les autoradios de nos jours… J’ai une pseudo théorie comme quoi ce serait dangereux puisque le conducteur serait amener à manipuler son lecteur tout en conduisant… mais non, en fait, je ne comprends pas la vraie raison…

  13. Freddy Mallet Says:

    Yann, par piteux je veux dire que j’entends bien Madonna (je ne résiste pas à hung up ;-) ) mais c’est comme si elle chantait au loin, très loin, beaucoup trop loin…

  14. Freddy Mallet Says:

    Et maintenant on me dit que si je cède à l’ipodmania je vais perdre le goût de la musique : http://www.silicon.fr/getarticle.asp?id=13257.

    c’est trop injuste ! (à lire avec le ton de calimero)

  15. Eric Says:

    Euh Freddy, normalement sur ton autoradio, il y a un gros bouton marqué “Volume” si tu le tournes dans le sens des aiguilles d’une montre, Madonna sera beaucoup, beaucoup plus proche de tes oreilles… :D

  16. Yann Says:

    Je viens de lire l’article sur “L’émotion perdue de la génération iPod” et je ne suis pas d’accord avec le fait que l’accessibilité de la musique où qu’on soit nuise à l’émotion. Je pense en effet que le cadre au moment de l’écoute peut au contraire l’amplifier de manière considérable. Par exemple, écouter “All I Need” de “Air” en descendant une piste de ski, ca vous retourne les trippes ! Si ca c’est pas un “investissement émotionnel profond” !!!

    Il y un autre point où je ne suis pas d’accord avec l’article. Personnellement je pense que l’iPod à tendance à réduire la diversité de la musique écoutée : beaucoup de musique mais toujours la même ! Je me suis rendu compte que je ne cherchais justement plus de nouvelle musique ! Je dois donc me forcer pour écouter de temps en temps la radio et je sonde autour de moi pour essayer de découvrir de nouvelles choses…

  17. Franck Arnulfo Says:

    Yann,
    > beaucoup de musique mais toujours la même
    Je suis d’accord avec toi, on a un peu l’impression de tourner en rond, et vu que je ne suis pas trop radio mais plutôt TV (à coté de l’ordinateur) j’essaie d’écouter/regarder les clips sur M6 qui passent tard le soir, j’aime bien leurs sélections et leurs thèmes alternative/undergound/coup de coeur/… ça permet de faire un tri.
    Comme toi il faudrait que j’essaie de sonder plus autour de moi (merci d’ailleurs de m’avoir fait découvrir Morcheeba ;-) ).
    En y réflechissant, on discute moins de musique que de films entre amis peut-être parce que c’est plus simple à se raconter et à partager, la musique semble plus difficile à mettre en mots …
    A propos des techniques de sondages, j’avais fait un truc intéressant pour les livres il y a longtemps : j’avais demandé une liste de 10 livres à lire absolument selon eux à 5,6 personnes de mon entourage et j’ai essayé de lire ceux qui revenaient le plus.
    Expérience très intéressante qu’il faudrait que je renouvelle.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.