Waterfall 2006 : Le retour des sages !

March 19th, 2006 par Freddy Mallet

Fut une époque où il faisait bon être du côté des sages et émettre quelques bons conseils aux enfants terribles et immatures du monde des méthodologies. Mais voilà, les choses changent et désormais le discours sur l’agilité est devenu un discours hégémonique qu’il devient difficile de critiquer ouvertement. Prenez l’exemple de l’outsourcing, c’est désormais mission impossible de trouver une société indienne qui ne s’autoproclame pas CMMI > 3 tout en étant 100% agile. A chaque fois que vous souhaitez émettre la moindre critique même positive sur l’agilité on vous traite sur le champs de réactionnaire. Bref, il était temps que les sages fassent entendre leur voix et ce sera le cas le 1 Avril lors de l’évènement majeur Waterfall 2006. Pour  tous ceux qui souhaitent remettre la documentation à sa juste place, faire redescendre le développeur à fond de cale, éviter de trop discuter avec le client, ne pas raisonner systématiquement en terme de ROI, redonner au chef de projet sa toute puissance et avoir clairement un responsable sur qui taper quand quelque chose ne va pas, rendez-vous au Waterfall 2006. Vous y retrouverez les plus grands cascadeurs de tous les temps comme Alistair Cockburn, Kent Beck, Robert C. Martin, Ken Schwaber, Scott Ambler, Jim Highsmith, etc..

3 Responses to “Waterfall 2006 : Le retour des sages !”

  1. Franck Arnulfo Says:

    Comment ça, les méthodes agiles ne sont pas l’exclusive Voie A Suivre ? ;-)
    Faudrait-il prendre du recul et savoir adapter les méthodes à son environnement ?
    Peut-être est-il temps que je lance ma propre méthode BS : le Bon Sens ;-)

  2. Eric Says:

    Ouf nous ne sommes pas tombé dans le piège des méthodes agiles! ;-)

    bs, bs… bah ca rappelle trop Citroën, je pense que nous n’allons pas utilisé bs non plus! ;-)

    désolé c’est pas vraiment constructif mais le lundi matin à 8h, je ne le suis pas vraiment!

  3. Simon Says:

    Excellent ! On ne peut que les féliciter d’avoir trouver des présentations aussi originales telles que “Eliminating Collaboration: Get More Done Alone”, “Very Large Projects: How to Go So Slow No One Knows You’ll Never Deliver” ou “Ruby On Snails: Slow Down Development With This New Framework”.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.