La domotique est-elle à nos portes ?

October 25th, 2004 par Freddy Mallet

Aux dires d’un article de Libération datant du 15 octobre 2004 c’est le cas. Histoire d’être certain que nous parlons tous de la même chose, voici tout d’abord la définition du terme domotique que l’on trouve communément dans les dictionnaires : “Discipline qui étudie et réalise l’automatisation des installations de l’habitat, notamment en ce qui concerne le chauffage, les communications et la sécurité”.

Bon… cette définition ne fait pas mention de la possibilité de communication entre appareils hétérogènes qui est finalement la quête du Graal de la domotique : je commande ma chaudière à partir d’un boîtier de commande ‘générique’ par exemple. On va mettre ça sur le compte de l’oubli car l’explosion de la domotique est lié directement à l’émergence de ce standard qui n’existe pas encore. On a désormais le wifi, le bluetooth (comme dirait Christian) , l’adsl, quel sera le nom du protocole sous-jacent à la domotique ? Il existe bien vaguement le X10 notamment pour faire véhiculer de l’information sur le réseau électrique (commande de volet roulant, lampes, etc..) mais je doute que ce soit le protocole ultime.

En attendant, de manière individuel, chaque composant de la domotique unifiée de demain progresse. Voici deux exemples pour étayer le propos:

  • Pour environ 70 euros on trouve désormais des thermostats électroniques avec lesquels nous pouvons: sélectionner une température pour chaque heure de la semaine (16 degrés la nuit, puis 20 à 7h, puis 16 de nouveau à 10h, sauf le dimanche où vous souhaitez profiter d’un bon 20°C tout au long de la journée, etc..) , mais qui est également capable de calculer l’inertie de votre chaudière au fil des cycles pour éviter l’effet yoyo autour de la température souhaitée. tout cela bien sûr en mode sans fil et avec un bel écran digital
  • Ensuite pour environ 1600 euros lorsqu’on a été cambriolé 2 fois en 2 mois on trouve des alarmes à faire rougir de jalousie MacGyver. Tout en sans fil: détecteur d’ouverture, de choc, de mouvement, de pet de travers, protection de tous les mécanismes à l’auto intrusion (ça veut dire que si ta femme de ménage veut magouiller les systèmes quand l’alarme est désactivée, ça lui dit qu’elle aurait mieux fait de réfléchir à deux fois), mécanisme de protection de fréquence auquel je n’ai rien compris, etc… Cerise sur le gâteau, un transmetteur téléphonique permet d’être notifié en temps réel en cas de problème et de sa voix douce et sensuelle vous raconte que l’intrus est entré par la cuisine et que désormais il est dans l’escalier (ça vous fait une belle jambe me direz-vous et vous aurez raison). A noter également que si vous abriter votre belle mère grabataire chez vous, vous pouvez également lui confier un médaillon sur lequel elle aura juste à appuyer pour vous prévenir d’un malaise via ce transmetteur téléphonique. Votre liberté d’action suite à réception de cette alarme reste bien entendu complète.

Quand la domotique avance, euh… la domotique avance.

3 Responses to “La domotique est-elle à nos portes ?”

  1. Franck Says:

    Je suis sceptique quant à la domotique, car ça fait presque 20 ans qu’on parle (et oui je me rappelle d’articles sur le sujet dans de vieux numéros de SVM de 1986… ouille ça fait mal de le dire) et il n’y a pas grand chose de concret.
    OK pour les alarmes et les commandes de chaudières mais sont-elles compatibles entre-elles, peut-on les piloter via un module unique sur PC par exemple ?
    Cela n’a pas l’air d’être le cas pour le moment.
    En fait je crois plutôt qu’il n’y a pas un réel besoin, car franchement à part l’alarme et le chauffage je vois pas trop quoi piloter ou automatiser.
    Que ce soit la machine à café, la machine à laver, le lave-vaisselle, piloter ces appareils à distance n’a que peu d’intéret.

  2. jbb Says:

    Je rejoins en partie Franck (au fait j’ai le n°1 de SVM, un collector si ça t’interesse) mais il est vrai que de nouveaux domaines progressent.

    En terme d’automatisme, on peut facilement imaginer qu’à partir du moment où tu t’éloignes de chez toi, les portes se vérouillent toutes seules, les volets roulants se ferment (et protègent ton appart contre le vol (nous travaillons pour Bubendorff -ouais je sais leur pub est moyenne- qui travaille dans le domaine du volet roulant et fait déjà cela), les lumières s’éteignent, le chauffage se met à 19°, l’alarme se met en route, le PC active sa webcam de surveillance ou se met en veille prolongée, les appareils électriques (télé, magnétoscope, dvd, …) qui étaient en veille s’éteignent pour économiser de l’énergie, …
    Et fait on le fait déjà pour les voitures comme sur les dernières Renault (entre autres), il te suffit de s’éloigner de la voiture pour que tout se vérouille avec alarme, arrêt du chauffage, de l’auto-radio, … et à l’inverse tout se déverouille dès qu’on s’approche grace à la petite carte que l’on a dans la poche. Un jour on finira bien par se l’implanter quelque part dans le corps car c’est vraiment chiant quand on la perd cette foutue carte.

  3. Freddy Says:

    En toute franchise, j’ai bien pensé à l’application de la fermeture centralisée (par simple éloignement physique) mais j’ai eu peur de passé pour un illuminé :-)

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.