Un bouquin sur les Design Patterns

March 16th, 2005 par Franck Arnulfo

Première sur le blog, une revue de livre !
Cela concerne le livre Head First Design Patterns chez O’reilly.
Il fait partie d’une collection récente chez O’reilly les “Head First qq chose” dont le but avoué est de faire découvrir de façon ludique différents sujets.
On a donc des Head First sur les Design Patterns, sur Java, les EJB, les servlets et sur les Design Patterns.
J’avais déjà le célèbre Design Patterns des Gang of 4 mais je voulais avoir un bouquin sur les Design Patterns en Java.
Après avoir pris plusieurs renseignements (table des matière, commentaires sur amazon, chapitre 3 disponible en ligne, pas de feuilletage possible n’habitant plus en région parisienne les librairies info se font rares, et ne me parlez pas d’Ellipse à Genève, le bouquin n’était pas encore sorti d’après leur site web), j’ai donc lancé ma commande sur fnac.com (4 à 8 jours d’attente au lieu de 11 à 13 jours sur amazon), que fnac.com m’a annulé au bout 2 semaines faute de disponibilité chez leur fournisseur :-( .
Heureusement, un ami (merci Mohamed) se rendant sur Paris, m’a ramené le précieux livre, acheté d’ailleurs dans une excellente librairie informatique que je fréquentais assidument pendant mes études à Paris et que je vous recommande si vous êtes dans le coin : Le Monde En Tique.
Une toute petite librairie mais uniquement spécialisé en informatique (et pas les livres du genre Maîtriser Word, Office 95.2), elle disposait aussi à l’époque de magasines info assez rare à trouver par ailleurs tel que Microsoft System Journals (et oui à l’époque j’étais pro Microsoft, MFC,…), Dr Dobbs, Linux Journal, …
Revenons à notre sujet, je n’ai pas encore terminé le livre mais l’enthousiasme ressenti lors de la lecture du première, m’a poussé à écrire cette petite bafouille pour vous le recommander chaudement.
En effet, l’approche du sujet est volontairement ludique ponctué de dialogue Guru/Petit scarabé, de photo de personnages des années 50 avec des phylactères (les bulles des personnages de BD au cas ou… ;-) ). Cette approche est bien expliqué : le cerveau retient mieux les informations reçus avec des émotions et ce n’est pas parce que c’est un sujet sérieux qu’il faut que la lecture soit pénible. Et je vous rassure cela reste bien maîtrisé et utilisé à trés bon escient.
Le premier chapitre explique très bien aussi un des intérêts des Design Patterns qui n’est pas toujours présenté en premier plan : la définition d’un vocabulaire commun partagé entre les développeurs qui permet d’être plus efficace en résumant en un mot tel que Decorator, Strategy des concepts élaborés.
Par exemple : " la classe Machin est un décorateur de la classe Truc et utilise une stratégie Bidouille"
Bon c’est mieux expliqué dans le bouquin !

Je vous le recommande donc !

P.S.: A quand un Head First XP by FM ? ;-)
P.P.S.: Pour ceux qui ne sont pas encore convaincu, jetez un coup d’oeil sur la couverture, ça peut motiver certains (hein Benoît ;-) )

6 Responses to “Un bouquin sur les Design Patterns”

  1. Eric Says:

    Pour information, on peut commander en ligne sur Le monde en Tique, (d’ailleurs ils ont en stock ce livre…) et ils sont vraiment très sympathiques!

  2. Stephane Says:

    Si je puis me permettre un bouquin qui (re)place les DPs dans une optique XP : Refactoring to Patterns de Joshua Kerievsky (dans l’excellente collection Martin Fowler signatures, Addison Wesley).

    L’idée est plutôt de détecter des Code Smells d’un premier jet de code, et seulement après de refactorer vers les DPs. Et non pas, j’ai un sac plein de DPs, où vais-je pouvoir exposer ma science ;-)
    OK, je caricature, une méthodologie ne remplace pas les compétences et les connaissances théoriques.

  3. Franck Says:

    N’hésites pas à te permettre Stéphane ;-) Je suis preneur.
    D’autant plus que je ne l’ai pas mentionné mais c’est effectivement le procédé utilisé par le livre: premier jet de code puis intervention du big boss ou du marketing pour rajouter une fonctionnalité non prévue qui met en évidence un défaut de conception et là, hop, présentation du DP qui peut résoudre ce problème.
    De plus le premier chapitre insiste bien sur le fait de ne pas utiliser les DP à tort et à travers.

  4. Jerome Says:

    mdr pour Benoît!

  5. Ben Says:

    Ose dire Jérôme que tu n’as pas bavé dessus toi aussi ?
    Et en plus il paraît qu’elle est Estonnienne ! ;-)

  6. Freddy Mallet Says:

    Désolé de faire une petit digression, mais pour appuyer le fait que ce qui est compliqué peut éventuellement s’expliquer simplement, hier c’était la journée anniversaire (100 ans) de la diffusion du premier article d’Einstein (d’une série de 6) sur la relativité restreinte.

    Selon l’invité de France Inter hier matin, les deux premiers articles
    tiennent sur quelques pages et sont accessibles pour le commun des étudiants (dixit l’invité).

    Conclusion, si la relativité restreinte peut être expliquée simplement, y’a pas de raison que ce ne soit pas le cas avec les Design Patterns sacrebleu….

    PS: Je suis fin prêt à sortir un head first ‘comment carreler une pièce’ (je suis trop fier de ce que j’ai fait). Pour le reste, je fais parti de l’armée des petits scarabées en marche.

    PS2: il y a 50 ans le premier ibm PC sortait des ateliers et il y a 6 mois naissait Franck’s Friends weblog, c’est pas de la relativité restreinte ça ;-) . Je crois de plus en plus à la notion de blog communautaire et on est en plein dedans.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.